Nous devons nos excuses à Jose Bové. Nous avons moqué sa maison écologique et ses toilettes sèches dans le Larzac. Nous avons eu tort. Nous imaginons ses feuillets en plein air et son garde-manger grillagé qui protège son excellent roquefort. La manœuvre est écologique qui permet d’éviter les frigidaires et désodorisants. C’est la meilleure manière de lutter contre le réchauffement climatique. Ce n’est pas nous qui le disons, mais The Economist.

L’ONU débat cette semaine de la manière de lutter contre le réchauffement climatique…

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.