Terminons l’année sur un slogan que vous ne comprenez pas : « Wir schaffen das ». « Wir schaffen das », c’est le mot fétiche d’Angela Merkel qui veut dire " nous allons y arriver ". Angela Merkel le repète en boucle, persuadée qu’elle va arriver à faire face à la vague de migrants. Alors nous aussi, nous allons le répéter en boucle : « Wir schaffen das ». Nous allons arriver à sauver l’Europe qui ne cesse de s’effondrer.

Il faut voir que tout a changé : l’Europe était basée sur la confiance et le beau temps : on faisait du commerce et de l’intégration politique paisible, protégé par l’Otan. Tout cela a volé en éclat. L’Europe, ce n’est plus la confiance. C’est la défiance. On a peur des terroristes, des migrants, des tricheries budgétaires de ses voisins.

Voici le retour de l’Europe barricadée et de l'Europe qui coule. Oui, elle coule, alors plutôt que de colmater les brèches, il faut réfléchir à prendre un canot de sauvetage pour sauver l’essentiel. Nous avons gambergé avec Jean Pisany Ferry, patron de France Stratégie. Commençons par Schengen...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.