Tony Blair a été nommé représentant du Quartet en juin 2007, peu après avoir quitté Downing Street.Huit ans après qu'on lui a confié la mission de faciliter la paix israélo-palestinienne par le développement économique, il serait mit de côté pour un ensemble de raisons sur lesquelles Alain Frachon revient ce soir.

Le Quartet au Moyen-Orient, à Gaza (dont Tony Blair et le ministre palestinien du travail, Mamoun Abu Shahla)
Le Quartet au Moyen-Orient, à Gaza (dont Tony Blair et le ministre palestinien du travail, Mamoun Abu Shahla) © SUHAIB SALEM / REUTERS/epa/Corbis
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.