Bien sûr, Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, vit elle aussi à l'heure de la bataille contre Daech. Après tout, la région autonome kurde irakienne possède quelques 600 kilomètres de frontières, ou plutôt de lignes de front, avec les djihadistes de l’État Islamique.

Tout naturellement, Erbil vit à l'heure de la reconquête par les Kurdes, ceux d'Irak et ceux de Syrie, des montagnes désertiques de la région de Shangar. Shangar, c'est la terre des Kurdes Yézidis, abandonnée en aôut 2014 aux djihadistes...

La ville d'Erbil vue de la citadelle
La ville d'Erbil vue de la citadelle © Hélène Roussel
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.