On part pour la province canadienne de l'Ontario qui met en place à grande échelle le revenu universel...

L'idée est de donner un revenu décent aux plus démunis
L'idée est de donner un revenu décent aux plus démunis © Maxppp / Norm Betts

C'est parti pour une expérience de trois ans unique au monde par son ampleur et surtout sa générosité.

Depuis hier a donc commencé le processus de tirage au sort de 4 000 volontaires de cette province du centre du Canada, dont la capitale est Toronto. Toutes et tous issus de trois villes candidates : Hamilton, Landsay et Thunder Bay.

Trois villes choisies parce qu'elles représentent géographiquement et économiquement la diversité de cette province de 14 millions d'habitants grande comme deux fois la France.

Pour les 4 000 heureux élus, essentiellement des travailleurs pauvres mais aussi des SDF et des chômeurs, ce sera Noël avant l'heure : une personne seule touchera par an 17 000 $ canadiens, soit 11 500 €. C'est pile le salaire annuel net d'un smicard français ! Un couple, lui, pourra recevoir jusqu'à 15 000 € par an et 4 000 € de plus pour une personne handicapée.

L'idée n'est évidemment pas de fournir un revenu minimum – comme le RSA en France – mais un revenu décent qui se calque sur le revenu moyen...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.