Il est l’ennemi public des anglo-saxons. Il avait une voix, à fort accent anglais. Pas de visage, dissimulé derrière une cagoule noir. Et un poignard à la main. Celui qui a sans doute sinistrement égorgé les otages de l’Etat islamique depuis l’été dernier. Les Anglais l’avaient surnommé « Djihadi John ». Il s’est donné un nom de guerre Jalman Al-Britani. Il aurait un nom comme vous et mois. Selon la BBC, il s'agirait de Mohammed Emwazi....

Les invités
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.