C’est avant l’aube que la nuit est la plus noire, dit la maxime. Dans cette France éprouvée par les attentats terroristes mais sortie unie du 11 janvier, on rêve soudain un air plus léger. En décembre, le chômage a certes battu de nouveau un record, et la courbe est loin de s’inverser. Et pourtant, on rêve à retrouver l’âge d’or de Lionel Jospin, quand toute l’Europe en croissance virait socialiste...

Les invités
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.