On proteste, à juste titre, quand le condamné est Français, tel Serge Atlaoui, condamnée pour trafic de drogue à la peine capitale en Indonésie.

On peut s’indigner contre l’Indonésie, cela ne coûte pas grand-chose, tant nos relations avec ce pays sont faibles.

En revanche, quand il s’agit de l’Arabie saoudite, grande décapitatrice, on ne dit rien ou presque...

La France se dit Charlie, mais François Hollande va au pays de l’opposant blogueur Raif badawi condamné à 1000 coups de fouets pour insulte à l’islam. C’est ce qu’écrit Christophe Ayad dans le monde de demain.

La lutte contre la peine de mort, c’est un combat philosophique. Il n’est pertinent que s’il est philosophique, en reprenant l’un des commandements : tu ne tueras point.

Il paie plutôt sur le long terme.

99 pays ont aboli la peine de mort, c’est mieux que les 85 d’il y a dix ans

Mais 92 Etats prévoient encore la peine de mort. L’an dernier, 22 ont procédé l’an dernier à des exécutions capitales : 607 au total dans le monde sans compter la Chine.

Edito d'Arnaud Leparmentier

Les invités
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.