Ce soir, Anthony Bellanger nous emmène à Munich où Angela Merkel a prononcé hier soir un discours particulièrement important.

A Munich, Angela Merkel est revenu sur le sommet du G7 de façon saisissante : « L'Europe doit désormais prendre son destin en main »
A Munich, Angela Merkel est revenu sur le sommet du G7 de façon saisissante : « L'Europe doit désormais prendre son destin en main » © Reuters / Michaela Rehle

Parce que c'est un discours particulièrement important et qu'il a, ce matin, monopolisé les unes de l'ensemble de la presse allemande.

Et aussi parce qu'on ne l'a pas assez commenté en France, où l'on préfère commenter des heures durant les ors de Versailles. Et pourtant ! Je cite Angela Merkel :

L'époque où nous pouvions entièrement nous reposer sur les autres [sous entendu les États-Unis] est terminée. (…) l'Europe doit désormais prendre son destin en main.

Sitôt dit, sitôt bu, puisqu'elle s'est emparée d'une chope de bière pour bien marquer d'où elle prononçait ce discours, à savoir le cœur d'une Allemagne sûre d'elle-même et prospère, à savoir Munich, son Oktoberfest, son industrie automobile richissime.

Pour bien comprendre l'importance de ce discours, il faut avoir en tête que depuis la fin de la seconde guerre mondiale, l'Allemagne a doublement limité sa souveraineté : en liant son économie à l'Union européenne et sa défense à l'OTAN, donc les États-Unis...

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.