Vous le savez, le Comité central du Parti communiste chinois s'est donc réuni ces quatre derniers jours pour adopter les nouveaux objectifs chinois pour les cinq prochaines années. Il se trouve que la Chine traverse des moments difficiles.

Il y a la croissance qui ralentit, les marchés boursiers qui ont failli s'affoler cet été, le Yuan qui a été dévalué, et le treizième plan quinquennal a donc décidé de tout faire pour éviter le piège d'une perte de compétitivité due aux salaires qui augmentent.

Ah, il y a aussi l'abandon de la politique de l'enfant unique, remplacée par la politique de deux enfants par famille. Ce qui revient, tout de même, à continuer à s'inviter dans la chambre à coucher des Chinois. Mais pour la Chine, c'est déjà énorme...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.