Ce soir, direction l'Espagne pour parler des élections espagnoles et de l'échec retentissant de Podemos.

Un échec à relativiser tout de même : après tout, l'alliance des communistes et du parti issu des Indignés de la Puerta del Sol, Podemos donc, à obtenu le même nombre de sièges que lors des élections précédentes. Mais leurs ambitions étaient tellement grandes qu'ils sont tombés de leurs chaises lorsque les résultats ont été connus : les sondeurs leur promettaient le Graal : la place de leader de la gauche et le « sorpasso », c'est-à-dire faire mieux que les socialistes. Rien de tout cela n'est arrivé, on va essayer ensemble de comprendre pourquoi en 5 points, comme sur Buzzfeed. 4 points qu'on pourraient intituler : « les 4 erreurs de Podemos qui expliquent son échec électoral »...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.