Anthony Bellanger nous emmène ce soir au Maroc et plus exactement dans le Rif où la situation s'est soudain tendue... Manifestations, arrestations...

Des manifestants tiennent des photos de Nasser Zafzafi, chef du mouvement de protestation de la région du Rif "Hirak", lors d'une manifestation contre la corruption, la répression et le chômage à al-Hoceima le 29 mai 2017.
Des manifestants tiennent des photos de Nasser Zafzafi, chef du mouvement de protestation de la région du Rif "Hirak", lors d'une manifestation contre la corruption, la répression et le chômage à al-Hoceima le 29 mai 2017. © AFP / Fadel Senna

Le Rif est cette région essentiellement montagneuse, de culture berbère qui prend en écharpe tout le nord du Maroc de Tanger à Al Hoceima, pour être bref mais précis. Or depuis novembre 2016 et la mort atroce d'un jeune vendeur de poisson de 31 ans, broyé dans une benne à ordure devant des policiers qui voulaient le priver de sa marchandise, la région entière est en proie à des manifestations constantes. Et ces manifestations, au fil des semaines, ont trouvé leur leader : un chômeur de 37 ans, particulièrement charismatique et courageux, Nasser Zafzafi. Lui et son mouvement Hirak Al Chaabi, Mouvement populaire, ne cèdent rien et mobilisent encore et toujours...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.