Après avoir publié un selfie avec la chancelière allemande Angela Merkel, le jeune syrien Anas Modamani est accusé sur les réseaux sociaux d’être un terroriste. La rumeur fonctionne...

Anas Modamani pour son procès au tribunal Landgericht, février 2017
Anas Modamani pour son procès au tribunal Landgericht, février 2017 © Getty / Thomas Lohnes / Intermittent

Le 10 septembre 2015, Anas Modamani, poste un selfie avec une “dame en bleu qui avait l’air importante” et qui visitait son nouveau foyer de migrants à Berlin, qui n'était autre qu'Angela Merkel. Cette photo fait vite la Une des réseaux dans le monde entier. 

Rediffusion du samedi 29 juin 2019 

Aller plus loin

🎧 RÉÉCOUTER - Toutes les autres émissions de "l'Effet domino" 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.