S'il y a bien une petite ville qui doit revivre depuis la réouverture des petits commerces c'est bien celle de Stars Hollow de la série Gilmore Girls. Vous en doutez? Laissez-vous guider !

S’il y a bien une petite ville qui a dû vivre avec douleur l’annonce des confinements c’est bien Stars Hollow, la ville où évoluent les filles Gilmore : Loreleï, 32 ans qui dirige l’Auberge « so charming » La Libellule et sa fille la lycéenne, Rory, 16 ans. Une série créée il y a 20 ans et diffusée en son temps sur France télé et TF6.

Dès le générique, on découvrait le duo principal de la série mais surtout dès le premier plan une vue aérienne sur un charmant village situé dans les forêts aux couleurs automnales du Connecticut. Un décor important puisque les nombreux personnages attachants de la série ne cessent de s’y croiser et de parler en marchant dans les rues d’un centre-bourg très dynamique. Et à Stars Hollow pas besoin de se rendre dans les grands centres commerciaux ou commander sur Internet, Black Friday ou pas, tout se passe dans le centre qui compte un grand nombre de commerce de proximité, des commerçants qui ont dû vivre avec soulagement la réouverture de leurs boutiques toutes essentielles ! 

Aussi factice et fantaisiste soit-il, le monde doux dingue de Gilmore Girls rappelle ce que vivre ensemble veut dire, au-delà de la formule creuse. Et l’esprit de Stars Hollow devrait inspirer bon nombre d’habitants de villages ou petites villes qui se meurent de par la multiplication des centres commerciaux qui encerclent et étouffent les cœurs de ville. Dans Gilmore Girls, on a la solution, cela passe par le dynamisme des petits commerces et l’invention permanente d’événements festifs. Du marathon de danse au grand carnaval d’hiver, en passant par la traditionnelle fête d’automne où tout le monde s’investit … ou presque ! Luke, le patron du diner où se rendent les filles Gilmore tous les matins pour leur petit déjeuner n’est pas toujours partant aux appels répétés du Maire aux 1000 idées : Taylor Doose. 

Partants ou pas, avec leurs bons ou mauvais caractères, les habitants tendres et drôles de Stars Hollow finissent malgré tout par tous se retrouver avec plus ou moins de bonne foi autour de l’esprit de leur ville et son dynamisme de son centre : l’épicerie du Maire, qui ne s’est pas installée dans un grand hangar moche à ronds-points à l’entrée de la ville, est au cœur du bourg à deux pas d’une librairie ou d’un magasin de bonbons et pas si éloignée de la boutique d’antiquités, de la salle de danse de Miss Patty, d'un cinéma toujours ouvert et bien évidemment de chez Luke où tout se joue et se déjoue autour d’un café et d’un muffin aux myrtilles !

Bref, une série que devrait voir tous les édiles de France et leurs citoyens afin de s’en inspirer … Et qui sait, pour faire bouger les lignes pour mieux se retrouver et faire communauté … après la Covid ! 

=> Retrouvez Benoît Lagane, avec ses gourmandises sérielles et cathodiques dans Faim de Séries tous les vendredis dans le 5/7 de Mathilde Munos sur France Inter

L'équipe
Thèmes associés