Hommage à Tanya Roberts dont on a appris la mort, lundi dernier, une comédienne découverte dans les Drôles de Dames … mais pas que.

Une drôle de dame vient de s'en aller et il faut dire que l’annonce de sa disparition a été un interminable et mauvais feuilleton, son compagnon annonçant sa mort prématurément, 24 heures avant sa mort officielle à l’âge de 65 ans. Étrange rebondissement qui marque la fin d’un curieux parcours, au fond, un peu à l’image d’une carrière étrange.

Tanya Roberts a démarré dans les années 70, comme mannequin dans des pubs télévisées et parallèlement elle monte sur les planches dans le Off Broadway. Mariée à un scénariste, elle le suivra à Hollywood où elle tentera de percer au cinéma et à la télé, elle apparait d’ailleurs dans quelques films et pilotes de séries mais rien ne prend vraiment. C’est en fait au début des années 80 que sa carrière décolle à Los Angeles après avoir passé un  casting pour incarner une nouvelle Drôle de dames  durant la 5ème et ultime saison. 

Précédemment dans Charlie’s Angels : Après trois saisons de bons et loyaux services, une des trois filles superbes, Kate Jackson alias Sabrina quitte la série. Cheryl Ladd et Jaclyn Smith (Chris et Kelly) en saison 4 font alors connaissance avec une nouvelle recrue Tiffany Welles (Shelley Hack) et malgré un début en fanfare à bord du Pacific Princess, le célèbre navire de la Croisière s’amuse dans un double épisode crossover avec Love Boat, Tiffany n’arrive pas à faire oublier Sabrina et à sauver le paquebot Charlie’s Angels d'un début de naufrage. 

Alors pour tenter d’éviter la catastrophe, l’équipe d’Aaron Spelling va renvoyer leur nouvelle recrue et tente le tout pour le tout en intégrant Tanya Roberts, en saison 5. Et la comédienne joue ici un rôle qui lui ressemble : Julie Rogers. Mannequin issue d’un milieu très modeste qui vient en aide aux détectives lors d’une enquête dans un studio photo après la mort d’une top-modèle.  Julie Rogers, contrairement aux autres drôles de dames a un passé de bad girl et donc du potentiel. Et grâce à cette enquête en deux parties, Tanya Roberts gagne ses ailes de Charlie’s Angels.  Pas vraiment identifiée chez nous – il faut dire que cette saison a longtemps été inédite en France –  ce rôle va permettre assurément à Tanya Roberts d’intégrer le cercle privilégié des James Bond Girl pour le film Dangereusement vôtre avec Roger Moore… Et de jouer dans quelques sympathiques nanards comme par exemple : Sheena, reine de la jungle

Après son rôle dans Drôles de Dames, Tanya Roberts joue dans le téléfilm pilote de la série Mike Hammer mais ne reprend pas le rôle de Velda la secrétaire du détective dans la série. Et au cinéma, sa présence dans le James Bond ne lui ouvre malheureusement pas plus les portes du 7ème art, au début des années 90 elle tourne alors dans des thrillers érotiques, sorte de sous Basic Instinct, et dans une série d’anthologie érotique pour le câble : Hot line

Il faudra attendre la fin des années 90, et l’année 1998, pour que la carrière de Tanya Roberts reprenne un peu d’ampleur avec l’excellente sitcom rock’n roll : That’s 70 Show. Elle y incarne la mère sexy de la jeune Dona, une mère au foyer qui aurait sans doute aimé être plus qu’une simple épouse… Dans le rôle de Midge, Tanya Roberts démontre tout son talent comique, mais voilà, la vie professionnelle de la comédienne sera toujours contrariée et après trois saisons, alors que la série cartonne et qu’elle aurait pu, qui sait, relancer sa carrière, Tanya Roberts décide de quitter le show pour s’occuper de son mari très malade. Décidément … Drôle de vie pour une drôle de dame.   

L'équipe
Thèmes associés