La série de Lucille Ball invente non seulement et tout simplement la sitcom mais va réussir dès 1951 à surfer sur les codes de la représentation traditionnelle de la femme au foyer américaine pour s’en amuser et les détourner

"L'Extravagante Lucy" série télévisée américaine avec Desi Arnaz, Lucille Ball, Vivian Vance, et William Frawley.
"L'Extravagante Lucy" série télévisée américaine avec Desi Arnaz, Lucille Ball, Vivian Vance, et William Frawley. © CBS Broadcasting Inc

I Love Lucy diffusée sur CBS avec grand succès entre 1951 et 1957 est restée longtemps inédite en France, c’est l’émission la 25ème Heure de Jacques Perrin qui pour la première fois dans les années 90 va montrer tard dans la nuit sur France 2 quelques épisodes avant que Téva diffuse la série dès 1999.

Cette série qui invente non seulement la sitcom surfe sur les codes de la représentation traditionnelle de la femme au foyer américaine pour mieux s’en amuser et les détourner

En 1951, Lucille Ball devient tout simplement Lucy Ricardo, une épouse qui s’ennuie ferme au foyer et qui rêve que d’une seule chose : percer dans le show-business comme son mari Ricky Ricardo, musicien crooner cubain.

Et mettre au cœur d’une série un couple mixte, elle est WASP et lui est latino ou encore mettre en scène une femme au foyer qui tourne en ridicule la vie supposée de la ménagère américaine tant ciblée par les publicitaires, il fallait être plutôt culottée en 1951.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.