Au lendemain de la défaite de la France au Rugby face à l’Ecosse au Tournoi des six nations, retour sur une série française de 1977 qui raconte une aventure rugbystique en six épisodes. Son titre : "Allez la rafale"

Allez la rafale disponible sur la plateforme de l’Institut National de l’Audiovisuel, MADELEN est une série en six épisodes de 50 minutes que Bernard Laporte, Président de la Fédération Française de Rugby devrait revoir avec Fabien Galthié le sélectionneur du XV de France pour qu’ils se changent les idées après la défaite de la France face à l’Ecosse hier, 27 à 23. 

Un joli moment de nostalgie qui rappellera sans doute des souvenirs à Fabien Galthié qui a débuté dans l’école de Rugby de Tournefeuille fondé par son père l’année de la diffusion de cette série, en 1977 et à Laporte qui a fait sa première entrée sur un terrain de Rugby dans son enfance dans les années 70. 

Cette série très « Don Camillonesque » permet de passer, malgré l’usure du temps, un agréable moment avec des personnages pittoresques. Dans Allez la rafale, tout le monde s’amusent, s’engueulent et s’écharpent de façon communicative, souvent, avec une bouteille de vin à la main, le tout, dans la bonne humeur, genre 3ème mi-temps avec au centre un truculent curé qui préfère l’ovalie et aux hosties, l'abbé Carçabal.  Par ailleurs, cette série raconte de façon fantaisiste l’évolution d’un Rugby qui dans les années 70 voit déjà l’arrivée des entrepreneurs et de leurs valises de billets d’un mauvais œil. 

Allez la Rafale c’est l'histoire d'une rivalité entre deux villages du sud-ouest. D’un côté Sainte-Colombe, ses canards et son équipe de la Rafale et de l’autre, La Bastide, capitale de l’oie et de La Fierté.

Il faut dire qu’entre les deux bourgs, outre la guerre des volailles, les tensions sont aussi sur le terrain surtout, depuis qu’un homme d’affaires qui détient conserverie et journal local, a investi dans, La Fierté, le Club de Rugby à XV de la Bastide. 

Du coup entre les dirigeants de la Rafale et ceux de la fierté, les relations se tendent et les visions s’opposent, en particulier entre le petit curé et le gros entrepreneur.  

Outre la dimension pittoresque, cette série est plutôt bien construite et documentée. Réalisée par Yannick Andréi, Allez la rafale est écrite par un grand nom de l’audiovisuel, Jean Chouquet, producteur et réalisateur pour la radio et la télévision - il fût même conseiller au programme et directeur de France Inter – mais la série doit aussi surtout à Denis Lalanne, coscénariste et grand spécialiste du Rugby, auteur de plusieurs livres sur le XV de France, journaliste à l’Équipe, il commentera du Rugby à la télévision notamment un match France Ecosse ... en 1978. 

Une série amusante à revoir aussi aujourd’hui … car après la défaite face à la Fierté, la Rafale doit se ressaisir. Qui sait, peut-être que le XV de France pourrait tirer quelques conseils de ce bon curé de Sainte-Colombe qui décide dans le premier épisode de partir avec toute l’équipe en pèlerinage ... à Lourdes... Mais par pour la grotte ni Bernardette... Jetez un œil sur cette série si ça vous tente pour savoir ce qu'il en est, l'intégrale est sur Madelen. 

L'équipe
Thèmes associés