Le patron le mieux payé de France brigue un nouveau mandat à la tête de Renault, jusqu'en 2022. Mais derrière l'image du "super-PDG" indispensable, on découvre des méthodes implacables, des affaires d'espionnage et une méfiance maladive.

Quelles sont les zones d'ombre de Carlos Ghosn, ce "super-PDG" ?
Quelles sont les zones d'ombre de Carlos Ghosn, ce "super-PDG" ? © Getty / Chesnot

Après plus de 12 ans à la tête du groupe Renault puis de l'Alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn dirige 120 000 salariés et 38 usines à travers le monde, pour plus de 10 millions de voitures vendues chaque année.

Comment cet homme de 64 ans aux méthodes implacables et à la rémunération record est-il parvenu à obtenir et conserver la confiance du groupe et de l’État durant toutes ces années ?

► ENQUÊTE | Carlos Ghosn, la face cachée du patron le mieux payé de France, une enquête à lire et écouter dans Secrets d'info samedi 7 avril à 13h20.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.