La France assure la maintenance de navires engagés dans le blocus au Yémen. Mais la question de l’utilisation des matériels militaires français se pose dans d’autres pays. Notamment en Égypte, au Cameroun et au Sahara occidental.

Véhicule Sherpa de fabrication française en action au Sinaï en 2008.
Véhicule Sherpa de fabrication française en action au Sinaï en 2008. © Gouvernement égyptien

Le terrible conflit au Yémen a mis en débat la question des ventes d'armes françaises à l'Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis. Toutefois le Yémen n'est pas le seul endroit où du matériel militaire français est utilisé contre des populations civiles ou dans le cadre de dispute de territoires en violation des règles internationales.

► ENQUÊTE INTÉGRALE - En Égypte, au Cameroun, au Sahara occidental : ces matériels militaires français qui bafouent les droits de l’Homme, par Abdelhak El idrissi, cellule investigation de Radio France, en partenariat avec Lighthouse Reports et Disclose, à lire dès maintenant et à écouter en intégralité dans Secrets d'info, samedi 21 septembre à 13h20 sur France Inter.

#FrenchArms est une enquête initiée par le média néerlandais indépendant Lighthouse Reports, en coopération avec Disclose et la participation d'Arte, Mediapart, Bellingcat et la cellule investigation de Radio France.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.