Exclusif : l'ex-assistant parlementaire d'un eurodéputé centriste dit avoir été le témoin d'un système d'emplois fictifs au Modem. Le député centriste Charles de Courson confirme.

Nouveau témoignage embarrassant pour François Bayrou : l'ex-assistant d'un eurodéputé Modem affirme bien avoir été témoin d'un système d'emplois fictifs au sein du Parti
Nouveau témoignage embarrassant pour François Bayrou : l'ex-assistant d'un eurodéputé Modem affirme bien avoir été témoin d'un système d'emplois fictifs au sein du Parti © AFP / Thomas Samson

Nous l'appellerons "Frédéric". Il a aujourd'hui quitté l'univers politique mais a travaillé durant cinq années comme assistant parlementaire d'un eurodéputé centriste au Parlement européen. Il nous a confié combien il avait été choqué par le système de financement du Mouvement Démocrate via les fonds européens, via la pratiques des emplois fictifs.

LIRE AUSSI | Un ancien assistant parlementaire Modem : "François Bayrou ment"

Le député centriste de la Marne, Charles de Courson révèle que la pratique consistant à faire financer des emplois de permanents du Modem via des contrats à temps partiels au Parlement européen est courante, y compris au sein d'autres organisations politiques


L'équipe
  • Sylvain TronchetJournaliste à la Direction Enquêtes & Investigation de Radio France
  • Elodie GuéguenJournaliste à la Direction des Enquêtes de Radio France
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.