Il existe une quinzaine de références d’armes françaises qui pourraient être impliquées dans la guerre au Yémen.

À la frontière entre l'Arabie saoudite et le Yémen, le 13 avril 2015.
À la frontière entre l'Arabie saoudite et le Yémen, le 13 avril 2015. © AFP / FAYEZ NURELDINE

Des armes françaises sont-elles utilisées contre des civils par les pays de la coalition, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, engagés dans la guerre au Yémen ? Le conflit a déjà causé la mort de 10 000 civils et une grave crise humanitaire.

En 2017, l’Arabie saoudite a été le deuxième client de la France en matière de ventes d’armes. Les autorités françaises estiment que le risque est "sous contrôle". Ce que contestent de nombreuses sources.

► ENQUÊTE INTÉGRALE | Armes françaises au Yémen : les questions qui dérangent, par Benoit Collombat et la cellule investigation de Radio France, à lire dès maintenant et à écouter en intégralité samedi 2 février 2019 à 13h20 dans Secrets d'info.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.