Il conseille une bonne moitié du CAC 40 et cultive ses amitiés politiques à droite comme à gauche. Stephane Fouks, vice-président d’Havas est un homme de l’ombre, mais en même temps un des plus influents de la République.

Son pouvoir repose sur l’amitié indéfectible qu’il a nouée avec Alain Bauer, ex grand maitre du Grand Orient de France, et le premier ministre Manuel Valls. Leur amitié remonte à l’université de Paris 1.

Ils sont alors "rocardiens", et ils font le serment de s’aider pour accéder au pouvoir. Un serment dont se souvient Airy Routier, l’ancien chef du service économique du Nouvel Observateur

__

Il m'avait dit "avec Alain au Grand Orient, Manuel au PS et moi chez EuroRSCG, on tient la France pour trente ans". Un trio qui joue son rôle.

Stéphane Fouks
Stéphane Fouks © Havas / Groupe Havas

Il a ensuite tissé une vaste toile à Euro RSCG en changeant les règles de la communication. Son crédo, c’est le brassage des milieux. La mise en relation. L’ouverture de portes.

Bruno Fuchs, le président d’Image et stratégie , explique comment fonctionne ce modèle.

Il est comme un poisson dans l'eau dans tous les mondes - économique, politique, médiatique - et il en fait bénéficier ses clients

Un réseau en Afrique

Mais son réseau s’étend jusqu’en Afrique. Il a fait la campagne d’Abou Diouf au Sénégal en 2000, et celle, plus récente, de Laurent Bagbo au Sénégal. Il a des amis au Cameroun, en Guinée et au Congo Brazaville…

Et, cela convient à tout le monde, explique Antoine Glaser, fondateur de La Lettre du continent .

Pour un politique, aller à colloque dans un pays africain et être payé par EuroRSCG, c'est bien plus pratique.

Pour une conférence, un politique français (Juppé, Rocard, Raffarin ou De Villepin) peut ainsi empocher plusieurs dizaines de milliers d’euros. Et cela fait de l’Afrique est un tiroir-caisse explique François Soudan, le rédacteur en chef de l’hebdomadaire Jeune Afrique .

Au contraire de la France, en Afrique c'est 99% de profits en 1% d'emmerdes.

Officiellement, depuis l’affaire Cahuzac, Stéphane Fouks ne conseille plus de ministres, mais de fait son réseau est présent partout…

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter L'enquête Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.