Hong Kong : vue depuis le Victoria Pick
Hong Kong : vue depuis le Victoria Pick © Radio France

La moitié du CAC 40 en a déjà été la cible, mais les PME ne sont plus épargnées. Depuis quelques années, des escrocs font pression sur des directeurs financiers de sociétés pour les convaincre d’effectuer d’importants virements bancaires à l’étranger. Lorsqu’ils n’implantent pas directement dans les systèmes informatiques des virus qui siphonnent les comptes des entreprises. Les auteurs de ces cyber-crimes seraient basés en Israël et utiliseraient les comptes de la mafia chinoise pour blanchir l’argent ainsi piraté. Plusieurs employés piégés ont été licenciés. Certains se sont suicidés. Sara Ghibaudo a mené l’enquête.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter L'enquête Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.