Un couple enlacé sur une gondole à Venise : voilà la belle image qu'on pouvait voir en couverture du premier numéro - une couverture au crayon, car à ses débuts "Nous Deux" ne proposait que des histoires dessinées. Ce n'est que trois ans plus tard que "l'hebdomadaire qui porte bonheur" se lancera dans le roman-photo. Grâce à ses bluettes sentimentales, il sera le magazine féminin le plus vendu en France dans les années 50, mais comptera de nombreux détracteurs...

Première couverture de Nous Deux, le 14 mai 1947
Première couverture de Nous Deux, le 14 mai 1947 © radio-france
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.