Son premier métier, c’était magicien, et c’est précisément de la magie que Georges Mélies a réussi à insuffler au cinéma. Pionnier du septième art, il a notamment inventé les tournages en studio, mais aussi les films en couleur et, surtout, les effets spéciaux. Son « Voyage dans la Lune » est ainsi truffé de trucages. Tout premier film de science-fiction, ce péplum de quatorze minutes relate l’expédition de scientifiques bien déjantés dont la fusée va se planter dans l’œil de l’astre de la nuit…

Le voyage dans la lune
Le voyage dans la lune © Radio France / Geroges Méliès
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.