Pour rien au monde, elle n’aurait raté cet événement : 15.000 démocrates réunis à New-York, pour fêter les 45 ans du président John Kennedy. A l’époque, Marilyn est persuadée, à tort, que John est fou d’amour pour d’elle et qu’il va divorcer pour faire d’elle « the new first lady ». D’ailleurs, lorsque Jackie a su que la starlette peroxydée comptait parmi les invités, elle a préféré de ne pas venir et emmené ses enfants faire du cheval en Virginie. Pour ce somptueux gala, Monroe est le clou du spectacle et elle s’est fait confectionner une robe-fourreau ultra-étroite en gaze de soie blanche…

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.