Malgré les apparences, la "panenka" n'est pas le nom d'un plat traditionnel asiatique, ni d'une danse espagnole : c'est un geste de foot, apparu lors de la finale de la Coupe d'Europe des Nations. La rencontre oppose l'Allemagne de l'Ouest et l'étonnante équipe de Tchécoslovaquie. Les Allemands sont tenants du titre. Les Tchécoslovaques sont de parfaits inconnus, mais il vont réussir à arracher un match nul : 2 partout au moment du coup de sifflet final. On passe alors aux tirs au but et c'est là qu'un Praguois moustachu, Antonin Panenka, va innover avec un pénalty tout en finesse... Une "panenka".

La première "panenka".
La première "panenka". © radio-france
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.