Quelques années avant les Bonnets Rouges bretons, les Croquants du Périgord ont pris les armes pour dire leur ras-le-bol du matraquage fiscal imposé par Louis XIII et le cardinal de Richelieu. Mais ce soulèvement paysan sera de courte durée...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.