Cette œuvre dont l’écriture démarre en 1851 est achevée 5 ans après. A l'époque de la parution de ce livre, le réalisme qui est un nouveau courant de pensée littéraire et picturale était en gestation.

Une photo de Gustave Flaubert (1821-1880), romancier français et auteur de nouvelles, considéré comme un chef de file de l'école naturaliste du XIXe siècle.
Une photo de Gustave Flaubert (1821-1880), romancier français et auteur de nouvelles, considéré comme un chef de file de l'école naturaliste du XIXe siècle. © Getty / Popperfoto

Cinq ans plus tôt, le jeune auteur avait fait lire à deux amis son dernier manuscrit, « La Tentation de Saint-Antoine » – « Désolé, Gustave, mais ton texte est sans intérêt ! Ecris plutôt l’histoire du pauvre Delamare ! » Eugène Delamare était un médecin de la région rouennaise et il s’était retrouvé au cœur d’un triste fait divers, avec le suicide de sa femme, une jolie donzelle de dix ans sa cadette qui, pour tromper son ennui, n’avait surtout cessé de tromper son mari. C’est donc le récit de ce drame que va faire l’écrivain : le drame de Delphine Delamare, qui, dans le livre, deviendra la rêveuse Emma Bovary…

Emma Bovary (Delphine Delamare)
Emma Bovary (Delphine Delamare) © radio-france
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.