L'écologie sera notre fil rouge avec une escapade en Arctique pour parler pêche raisonnée et une en Argovie où il sera question du recyclage des déchets nucléaires...

Aujourd’hui…

À l’heure où les États Unis quittent les accords de Paris, L’espace francophone met le focus sur des problématiques écologiques. Nous allons tenter de comprendre comment notre maison brûle et pourquoi nous continuons à regarder ailleurs alors que l’attitude écologique devrait être notre priorité.

Avec ce premier reportage, nous partons vers l’Arctique. Françoise Wallemarcq a embarqué l’été dernier sur l’un des bateaux de Greenpeace… direction : la mer de Barents.

Greenpeace a obtenu un moratoire sur la pêche au cabillaud dans cette zone fragile, et ils vont vérifier que les multinationales qui ont signé cet engagement tiennent bien leurs promesses.

« Les fonds marins de la mer de Barents » c’est un reportage de Françoise Wallemacq, diffusé en Juillet 2016, sur la RTBF

FRANCOIS and THE ATLAS MOUNTAINS « Apocalypse à Ipsos »

Depuis 1969 en Suisse, une partie des déchets radioactifs a été exportée pour être décontaminée tandis qu’une autre a été conservée dans des conteneurs de stockage spéciaux. Ces opérations se sont avérées insuffisantes. Depuis la technique du nucléaire a démontré sa dangerosité et les états construisent des « plans climats » pour en sortir.

Christophe Canut, reporter pour la RTS, s’est rendu en Argovie sur un site d’enfouissement des déchets en compagnie de Marcos Buser, géologue antinucléaire, ancien membre de la commission fédérale de sûreté nucléaire.

« Que faire de nos déchets nucléaires ? » a été diffusé le 14 décembre 2016, dans l’émission « Vacarmes » sur la RTS

QUEENS OF THE STONE AGE « The way you used to do »

Les liens…

La RTBF, le site

La RTS, le site

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.