Jusqu’où iront les nouvelles technologies ? Sont-elles un réel progrès pour l’homme ?

Homme travaillant sur un ordinateur
Homme travaillant sur un ordinateur © Getty / Artur Debat

Aujourd’hui…

Qu’est-ce qui fait courir l’Homme ? Le motive depuis tant de siècles et le pousse à aller de l’avant vaille que vaille ? La volonté de prolonger sa vie ?… La recherche du bonheur… La poursuite de la performance ? Les trois à la fois ?

Ce qui nous intéresse dans ce numéro de L’espace francophone, ce n’est pas tellement le POURQUOI, mais surtout le COMMENT.

Que fait l’homme pour parvenir à ses fins ? Quels moyens utilise-t’il ? Internet, robotique, informatique, tout ce qui lui permet d’avancer rapidement.

D’ici à 2050, l’homme sera augmenté ou ne sera pas !

Vision, circulation sanguine, articulations, cerveau, tissus, cellules… toutes les parties du corps sont concernées. Grâce aux progrès techniques, les capacités mentales et physiques seront démultipliées, et grâce à la robotique, les membres amputés et remplacés seront plus performants que les autres.

C’est à Lausanne que Lydia Gabor, reporter pour la RTS a tenté de comprendre les tenants et les aboutissants de cette technologie appliquée à l’humain. Elle s’est rendue dans les laboratoires de l’EPFL où Edouardo d’Anna développe une main bionique qui reproduit la sensibilité et la fonctionnalité de la main humaine. Avec l’anthropologue Daniela Tcherquoui, elles s’interrogent sur le concept d’homme augmenté.

« Le robot, un allié ou un rival ? » a été diffusé le 14 juin 2016

OTZEKI « True love »

Après l’amour courtois, l’amour platonique, l’amour romantique, voici l’amour nanotechnologique !

Les sites de rencontres attirent aujourd’hui des millions de célibataires (ou pas) en quête de l’âme sœur, de relations amoureuses plus ou moins sérieuses ou tout simplement de relations sexuelles. Des applications de rencontres comme Tinder ou Lovoo font le pari de la drague de proximité grâce à la géolocalisation. Grindr est l’une de ces applications de rencontres pour les homosexuels. Objectif : obtenir tous « les plans culs » proche de soi.

Fascinant de simplicité… pourtant cette facilité numérique n’empêche pas la difficulté humaine : celle de choisir, et surtout de passer à l’acte.

« Amours 2.0, histoires de mecs » un reportage d’Émile Gasc, diffusé le 1er novembre 2016, sur la RTS

MARIE FLORE « Passade digitale »

Le lien…

La RTS, le site

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.