Pour la dernière émission de l’été, L’espace francophone vous emmène dans un univers parallèle. Un pays où TOUT peut devenir possible et avec le sourire en plus. Ce pays utopique mais pas imaginaire, c’est celui de la solidarité !

Et oui, certaines personnes choisissent de donner de leur temps pour aider les autres. Qui sont-elles ? Comment font-elles ? Quelles sont les initiatives concrètes qu’elles mettent en œuvre pour l’Autre ? Voilà les questions que nous allons nous poser pendant une heure afin d’achever notre série d’émissions sur une note positive et optimiste sans pour autant verser dans la trop galvaudée positive attitude !

En Belgique, ils sont entre un million et un million et demi d'actifs dans le secteur de l'aide aux personnes, mais aussi dans les secteurs associatif, sportif ou culturel. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ces bénévoles ne sont pas tous inactifs, chômeurs ou retraités… beaucoup sont des jeunes actifs ou étudiants et font du bénévolat pour se former et acquérir une expérience.

Il existe plusieurs centres de volontariat officiels en Belgique, le centre bruxellois accueille plus de 1000 candidats bénévoles par an, sans compter les demandes envoyées par mail et par courrier.

Belgique : « Le volontariat » (1)

Un reportage de Nicole Debarre et Nicolas Poloczek, diffusé sur la RTBF/La Première, le 9 mai 2015

Rencontre avec des gens qui donnent de leur temps pour les autres. Que ces autres soient des êtres humains ou des animaux, l’élan est le même : le don et l’engagement.

En bref, quelque chose qui manque cruellement dans notre société égocentrée et qui, tout comme l’éco-responsabilité devrait faire recette : l’altruisme responsable.

Belgique : « Le volontariat » (2)

Un reportage de Nicole Debarre et Nicolas Poloczek, diffusé sur la RTBF/La Première, le 9 mai 2015

Acte de liberté, le volontariat est surtout un acte immense de générosité. Mais pour qu’il puisse donner toute la plénitude de sa puissance, il ne fonctionne que sur l'échange. On continue notre visite d’un monde qui pourrait bien devenir une terre d’avenir.

Belgique : « L’université populaire quart monde »

Un reportage d’Aline Wavreille et Christophe Bernard, diffusé sur la RTBF/La Première, le 9 mai 2015

Dans ce monde tentaculaire de la solidarité, il existe une organisation non gouvernementale, sans affiliation ni religieuse, ni politique : ATD Quart Monde. Ce mouvement, fondé en 1957 par le prêtre français Joseph Wresinski, a pour objectif de garantir aux plus pauvres, l’accès à l’exercice de leurs droits et d’avancer vers l’éradication de l’extrême pauvreté. Il développe des projets sur le terrain et agit dans une trentaine de pays sur tous les continents.

Dans les années 70, ATD Quart Monde a lancé ses universités populaires, des lieux de rencontres et de formation. Tous les deux mois, un thème est abordé : l’école, l’alimentation, le placement des enfants etc… des rencontres toujours confidentielles. Mais là, dans les murs de l’université Collège de Londres, Aline Wavreille et Christophe Bernard ont pu s’immiscer au milieu de la foule et promener leur micro. Il était alors question de l’administration des biens.

Les liens

RFP - L'espace francophone

RFP - Les radios francophones publiques Le site des Radios francophones publiques : Radio France - Radio Télévision Suisse - RTBF - Radio Canada

Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.