L’initiative a germé à Libourne, en Gironde. Sébastien Carlier est, à l’instar de beaucoup de personnes, un jardinier amateur qui souhaite apporter son grain à un mieux vivre ensemble.

En matière de graines, il reste toujours un surplus inutilisé. Alors pourquoi ne pas prévoir des semis mis à disposition des passants ? C’est ainsi qu’est né ce qui pourrait devenir un acte généralisable : adopte un semis. Rejoint par Philomène Albert, Sébastien projette d’essaimer partout à Libourne. 

L'équipe