En France, près d’une famille sur 3 ne part pas en vacances, faute de moyens financiers. Les solutions sont trop peu nombreuses et manquent comme toujours de visibilité.

Permettre à des familles défavorisées de partir en vacances avec Parents Vacances
Permettre à des familles défavorisées de partir en vacances avec Parents Vacances © Getty / Westend61

C’est pour cette bonne raison que je vous soumets l’initiative que Bertrand Hartmann a mis en chantier avec l’association Parents Vacances : des propriétaires de résidence secondaire peuvent prêter leur logement de vacances à des familles en difficulté. Pour accomplir ce superbe geste de solidarité, Parents Vacances a créé un dispositif simple, sécurisé et efficace. Bertrand Hartmann en parle avec Philippe Bertrand.

"Il est important pour nous que les propriétaires et leur maison soient assurés que le séjour va bien se passer. On est donc en partenariat avec l'association Habitat et Humanisme Rhône, qui accompagne les familles tout au long de l'année. Et puis, on a également un partenariat avec Europ'Assistance pour sécuriser le séjour à la fois des personnes qui partent en vacances, mais aussi des propriétaires". 

L'association Parents vacances se trouve à Lyon. Vous pensez étendre cette belle action à toutes les régions ? "Toutes les régions sont concernées. Ce modèle est totalement duplicable partout en France. C'est bien notre objectif". 

Le rôle d'Habitat et Humanisme est de mettre en relation les familles en difficulté et l'association. Celle-ci assure la coordination du dispositif et la sécurité des séjours. Et Habitat et Humanisme suit ces familles en difficulté tout au long de l'année. Ce sont les familles fiables en qui les propriétaires peuvent avoir confiance. 

Parfois, pour rêver de vacances, il faut partir loin de chez soi

Est-ce que c'est possible dans les deux dernières années d'expérience ? Est-ce que vous avez eu déjà des échanges lointains ? "Oui, à l'échelle du territoire français, c'est déjà lointain. Une famille lyonnaise est partie à l'autre bout de la France, en Normandie, par exemple. Une autre qui est partie dans l'Hérault et parfois c'est beaucoup plus près, ça peut être à une heure de route, mais à une heure de route dans les Alpes, pour une famille lyonnaise qui part jamais en vacances, c'est déjà de très belles vacances".

L'équipe