Mathilde Golla a tenté l’expérience de vivre 100 jours sans super marché. Avec l'aide des internautes, elle a découvert les circuits courts et a retrouvé le gout des bons produits alimentaires.

Des miliers d'articles sur les rayons des supermarchés
Des miliers d'articles sur les rayons des supermarchés © Getty / Katrina Wittkamp

Mathilde Golla, journaliste au Figaro, il y a un an s'est lancée un défi: vivre 100 jours sans super marché. Pour "survivre "elle a fait appel aux internautes afin qu'ils lui indiquent leurs bons plans, les bonnes adresses,  des solutions alternatives. Les réactions ne se sont pas fait attendre. Elle a reçu des réponses de toute la France.

Ce qui ne devait jurer que quelques temps a en fait bouleversé ses habitudes.

Au terme des 100 jours, elle a décidé de poursuivre l’expérience, ce qui l'a conduite a radicalement transformer son mode de consommation

Ce sevrage lui a permis entre autre de découvrir le monde des circuits courts, des produits fermiers et des saveurs oubliées

-"J'ai appris à mieux me nourrir pour être en meilleure santé, à respecter nos paysans et la planète" reconnait-elle. Et de conclure: -"J'ai dépensé moins en consommant mieux." 

Cette expérience est relatée dans  un livre "100 jours sans supermarché. Le premier guide des circuits courts"  préfacé par Cyril Dion paru aux éditions Flammarion.

Mathilde Golla au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.