Voici une solution à bien des galères dans le monde du travail : la solitude ou l’isolement. Les deux sont liés. Les petits boulots avec des carences qui n’arrangent pas la vie. Le micro-entrepreneuriat avec ses défauts et sa rémunération peu encourageante. La solution s’appelle la coopérative d’activités et d’emplois.

David Millier, co-gérant de la coopérative Iriscop qui abrite 23 entrepreneurs qui ont le statut d’entrepreneurs salariés, est en ligne avec Philippe Bertrand.Est-ce que ce statut garantit un plus grand confort de travail et de gain ?

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.