Une jeune franco-tunisienne plante des milliers d'arbres pour empêcher l’avancée du désert et la paupérisation des agriculteurs.

Les acacias du désert
Les acacias du désert © Getty / Sergio Pitamitz

Le désert avance un peu plus chaque année en Tunisie. Actuellement, 75% des terres sont en cours de désertification, ce qui est vraie difficulté pour les agriculteurs déjà touchés par le réchauffement climatique. Alors pour lutter contre cet ensablement et cette paupérisation une jeune franco-tunisienne de 29 ans, Sarah Toumi, a décidé d’enrayer cette avancée en créant des oasis avec les cultures qui vont avec.

Acacias for all, une association qui s'occupe de planter des arbres

Avec son association Acacias for all, elle s’est ainsi mise à planter des milliers d’arbres pour d’abord fixer les dunes. Et pas n’importe quels arbres. Elle a choisi l’acacia car il sert de pompe à eau. Avec son association , elle est lauréate du Prix Rolex Award qui récompense chaque année des visionnaires qui ont décidé de relever les grands défis de l’humanité.

Sarah Toumi au micro d’Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.