Avoir un enfant prématuré est un bouleversement dans la vie des parents. Une association aide, conseille et assiste en permanence ces parents, mais aussi les soignants.

SOS Pream apprend aux parents à faire le peau à peau
SOS Pream apprend aux parents à faire le peau à peau © Getty / manonallard

Charlotte Bouvard fait partie d’une équipe d'une centaine de fées qui se penche sur les berceaux. Maman d’un fils né prématurément, elle a créé SOS Préma pour ne plus laisser une famille seule face à cet accident de la vie

60 000 prématurés par an

Ils sont près de 60 000 à arriver prématurément chaque année ce qui représente 8% des naissances. 1 800 décèdent et plusieurs milliers conservent un handicap. Entre 1995 et 2010, le nombre de ces bébés a augmenté de 15% pour diverses raisons.

Plus de prématurés grâce à la science

Pour Charlotte, il y a quatre grandes raisons à cette augmentation des prématurés : 

  • Les femmes font des enfants plus tard, 
  • l'augmentation de la procréation médicalement assistée, 
  • le mode de vie des femmes, plus de stress, plus de transport, plus de pression,
  • et le plus important quantitativement , les progrès de la science

Les techniques d'aujourd'hui permettent de percevoir quand l'enfant ne va pas bien et donc de choisir de le sortir du ventre de la mère. 

Les bénévoles parents de prématurés

Les bénévoles de l'association SOS Prema  sont des  parents d’enfants prématurés. Ils connaissent les épreuves à traverser.  Ils peuvent aider les nouveaux parents à apprendre des gestes comme par  exemple le  peau à peau, c’est le fait de faire corps avec son enfants. Ils  rapportent aussi des expériences vu à l’étranger afin de modifier des  comportements encore en vigueur dans certains services. Ils sont un peu  les portes cris des prématurés

Congés paternité

Grâce au travail de   l’association depuis cet été les pères d'enfant(s) prématurés hospitalisé(s) peuvent  bénéficier d'un allongement de leur congé paternité. SOS Prema et leur fée qui existe grâce aux dons  viennent  de recevoir le prix solidarité du magazine Sélection Readers Digest.

Plus d'explications avec Charlotte Bouvard fondatrice de SOS Prema au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.