Une solution idéale pour les freelance et les indépendants qui souhaitent travailler dans un café.

A l'anti-café, les boissons sont illimitées, mais on paye au temps !
A l'anti-café, les boissons sont illimitées, mais on paye au temps ! © Getty / Solstock

Manger, boire, travailler, s’amuser, se relaxer à l’Anti café tout est gratuit. On paie seulement à l’heure passée. 5 euros par heure. Il y en a quatre à Paris, un à Aix en Provence et un autre à Rome.

Leonid Goncharov, ukrainien, fondateur de l’Anti café au micro d’Emmanuel Moreau

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.