Vétuste, centenaire, la péniche des restaurants du cœur amarrée à coté de la gare d'Austerlitz, qui héberge jusqu'à 70 hommes, va être remplacée par un bateau venu des Pays Bas.

Patrice Blanc, président des Restaurants du Coeur sur la péniche
Patrice Blanc, président des Restaurants du Coeur sur la péniche © Radio France / Emmanuel Moreau

Les restaurants du coeur se séparent de leur péniche historique amarrée depuis 23 ans quai Saint Bernard. Mais ils n'abandonnent pas l'emplacement pour autant.

Un hébergement atypique

Les Restaurants du coeur ont choisi de conserver leur centre d’hébergement d'urgence, sur la Seine à cause de la crise du logement et du prix trop élevé du m2 dans la capitale. Il fallait prendre une décision : rénover ou acheter. Le conseil d'administration a décidé de conserver cet hébergement atypique pour les sans domiciles fixes en restant à quai.

3 wc pour 70 hébergés

L'actuelle Péniche du cœur n'est plus adaptée. Les cabines mesurent 4 m2, elles n'ont pas de prise d’électricité, l’aération est mauvaise, les hublots ne s'ouvrent pas. Les sanitaires sont insuffisants, 3 wc pour 70 hébergés. Par manque de place les personnes doivent quitter la péniche le matin et ne peuvent revenir qu'à 17h30. Une situation qui rend difficile un travail de réinsertion même si 67% des personnes hébergées sur le long terme ont trouvé une solution d'hébergement ou de logement positive.

Un nouveau bateau plus grand avec de vraies parties communes.

Le nouveau bateau est un ancien remorqueur du Rhin. Il a ensuite été transformé en bateau de croisière fluviale pour naviguer sur la Meuse, la Moselle et le Rhin avant de devenir un site d'hébergement utilisé par les entreprises de construction offshores. Avec 250 m2 de plus,  il sera mieux adapté au besoin de l'association dans ses actions de d'accompagnement des personnes. Un jardin terrasse sera même aménagé sur le pont. 

Une campagne de levée de fonds

Pour mener à bien ce projet les restaurants du coeur lance une campagne de levée de fonds. 

Sophie Ladegaillerie, présidente bénévole de la Péniche du Coeur au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.