Des agriculteurs du Grand Est ont racheté une grande surface, un ancien Lidl. Implanté à Colmar ce commerce est particulier car on y pratique la vente directe, ce qui n existe pas dans les supermarchés classiques. Il est géré par les paysans qui chaque semaine apportent leurs produits locaux plus variés qu'ailleurs.

Vente directe de leurs produits au supermarché, les agriculteurs ont trouvé le moyen d'écouler toute leur production
Vente directe de leurs produits au supermarché, les agriculteurs ont trouvé le moyen d'écouler toute leur production © Getty / Louise LeGresley

Denis Digel est maraîcher en Alsace depuis plusieurs générations. Il dépose directement ses légumes dans une grande surface de Colmar. Il s’y rend plusieurs fois par semaine pour y vendre directement ses légumes aux consommateurs.  Avec 34 autres paysans de la région, ils ont monté il y a un an  "Coeur Paysan" et racheté un ancien Lidl. 

En vendant maintenant directement leur productions, ils ont retrouvé une certaine liberté 

Ils n'ont plus à se soumettre aux conditions de plus en plus restrictives des grandes surfaces qui ne veulent que des "produits calibrés et standardisés". Ils mettent ainsi sur les étales  une plus grande variétés de produits. Denis Digel cultive 35 sortes de tomates, mais les supermarchés ne « lui en prenaient que deux sortes » !

Les explications  de Mathilde Golla du Figaro Demain au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.