Au Bangladesh, un publicitaire s'appuyant sur un phénomène naturel, utilise les bouteilles plastiques pour ventiler les maisons en zone rurale surchauffées par le soleil

Au Bangladesh, les bouteilles plastiques pourraient servir à rafraîchir les maisons
Au Bangladesh, les bouteilles plastiques pourraient servir à rafraîchir les maisons © Maxppp / Belal Hossain Rana

Eco-cooler, est un bel exemple de "low-tech" car cette innovation permet à la fois d'apporter de la fraîcheur aux habitations rurales tout en donnant une seconde vie aux bouteilles plastiques, le tout sans électricité.

L'idée est venue à l'esprit d'Ashis Paul, directeur artistique d'une agence de pub lorsqu’il a entendu le professeur particulier de sa fille lui expliquer que la vitesse de l'air augmentait lorsqu'il entrait dans le goulot d'une bouteille.

La bouteille fait office d'entonnoir

Elle provoque "une accélération de fluide" qui crée une ventilation à la sortie du goulot. Il a décidé d'utiliser cette technique pour rafraîchir les habitations des personnes vivant en zone rurale dans des maisons en tôles ondulées surchauffées par le soleil.

Les explications d'Emma Stokking de l'agence Sparknews au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.