Un designer brésilien a créé le Tinder du ramassage d’ordures pour tisser des liens entre les chiffonniers des rues et le reste de la population.

Les chiffonniers de Sao Paulo et leur chariot décoré pour être plus visible
Les chiffonniers de Sao Paulo et leur chariot décoré pour être plus visible © @Pimp My Carroça"

Avec l’application Cataki, les habitants de São Paulo peuvent en un “swipe” , en mouvement du doigt sur l'écran , nettoyer leur rue, protéger l’environnement et aider certains des habitants les plus pauvres de la ville à augmenter leurs revenus.

Un designer chez les chiffonniers

Cette application a été créée par Thiago Mundano, célèbre designer brésilien qui travaille depuis plus de huit ans avec les chiffonniers, ou catadores en brésilien. Il  améliore leurs conditions de vie particulièrement  difficile.

Visibilité et dignité

Thiago, utilise l’art pour sensibiliser le plus grand nombre à une cause et faire évoluer les comportements. En 2012, il a lancé le mouvement “Pimp my Carroça” pour décorer les chariots de ces catadores afin de leur donner la visibilité et la dignité qu’ils meritent . En 2017, le projet a encore évolué : Thiago Mundano a cette fois fait appel à la technologie pour rendre encore plus visible ces travailleurs de l’ombre. 

Localisation des déchets

Il a pris exemple sur l’application de rencontre la plus connue dans le monde : Tinder ! Il a ainsi conçu une version améliorée qui permet aux habitants de poster des déchets dont ils veulent se débarrasser en précisant le type de déchet, avec ou sans photo, sa quantité, et bien sûr sa localisation

Les catadores adaptent leur trajet

ils choisissent  les déchets qu’ils pourront le mieux valoriser par la suite. Les transactions monétaires ne sont pas obligatoires mais l’application recommande un prix de 3 centimes d’euro le kilo pour le plastique et le carton. Ces transactions se font directement entre l’habitant et le catador, ce qui permet au passage de créer du lien social entre des catégories de population qui cohabitent sans se connaître vraiment.

Application très reprise 

Depuis son lancement, Cataki a remporté un franc succès tant du côté des catadores, qui sont 2 200 à s’y être inscrits, que du côté des habitants qui ont été plus de 160 000 à la mettre sur leur mobile . Elle a également été récompensée par des prix prestigieux dont le Netexplo Digital Innovation Award de l’UNESCO en 2018.

Plate forme contre la covid

En mars 2020, quand le Brésil a commencé à être touché  par l’épidémie de coronavirus, Thiago Mundano a décidé de faire de Cataki une plateforme de solidarité envers les catadores : 240 000 euros ont été collectés et redistribués à la communauté !

L'équipe