Au Royaume-Uni, une start-up utilise l’innovation digitale pour assurer la transparence des produits de la grande distribution. Une clé pour découvrir les marques les plus responsables.

Jessi Baker a teste son système à partir d'un poisson pêché en Indonésie
Jessi Baker a teste son système à partir d'un poisson pêché en Indonésie © Getty / Marka / Contributeur

Ce produit est-il bio ? D’où viennent ses ingrédients ? Est-il vraiment local ou a-t-il fait trois fois le tour de la terre avant d’arriver dans le rayon de ce supermarché ? Autant de questions que l’on se pose lorsque nous faisons les courses. Et pourtant, pas facile d’obtenir des réponses précises à partir des étiquettes.

Connaître toute l'histoire d'un produit, c'est possible

L’Anglaise, Jessi Baker, a développé une solution qui pourrait nous aider à y voir plus clair. Avec sa startup Provenance, elle mise sur la technologie blockchain pour donner à chaque produit physique une véritable histoire digitale qui permettra à tous les acteurs de la filière, mais, aussi et surtout, aux consommateurs, de vérifier l’origine, les attributs et les droits de propriété associés à ce produit.

Mise en lumière des entreprises qui ont une politique d'achat durable et éthique

En 2013, alors qu’elle fait une thèse d’informatique, Jessi commence à s’intéresser à une jeune technologie pleine de promesses : la blockchain... Surtout connue pour être à la base de la monnaie virtuelle Bitcoin, cette technologie permet d'enregistrer et de conserver d'énormes volumes de données transactionnelles avec un haut niveau de sécurité. Jessi se passionne alors pour ce nouvel outil car elle y voit enfin le moyen d’assurer la transparence des produits de grande consommation tout en mettant en lumière les entreprises qui ont une politique d’achat durable et éthique. Elle met donc sa thèse entre parenthèses et se consacre au développement de sa startup qui deviendra Provenance quelques années plus tard.

Système intelligent d'étiquetage

La blockchain permet à Provenance d’archiver tous les documents qui retracent l’histoire d’un produit grâce à un système d’étiquetage intelligent. Les contrats, reçus, les fichiers fournisseurs, les certificats et autres informations sur la marque sont ainsi enregistrés dans un système non falsifiable, accessible par tous les acteurs de la filière. Avec cet outil, les entreprises peuvent prouver l’authenticité de leurs produits en fournissant les documents demandés.

Des produits plus transparents
Des produits plus transparents © Getty / Hero Images

Un thon pêché en Indonésie

Le premier test a eu lieu en 2016 avec un thon pêché de manière éthique en Indonésie. Les pêcheurs avaient envoyé des messages avec le détail de leurs prises, puis Provenance avait associé un tag digital au poisson tout au long de la chaîne d'approvisionnement, jusqu’au magasin où il a été vendu. Aujourd’hui, Provenance travaille avec plus de deux-cents clients dont l’entreprise Unilever.

Un bureau en France

Face à l'exigence de plus en plus grande des entreprises pour une meilleure information des consommateurs, Jessi Baker s’est dépêchée d’ouvrir des bureaux dans le monde. Elle en est à son quatrième : après le Royaume-Uni, un aux États-Unis, un en Australie, elle est aussi implantée en France !

Plus d'explications avec Emma Stokking de l'agence Sparknews au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.