Dans les piscines aussi, la distanciation physique est de rigueur. Une société française a développé un logiciel qui permet de mesurer l'écart entre les nageurs.imposé pour lutter contre le coronavirus.

Des cameras pour analyser la distance entre les nageurs pour le respect des gestes barrières
Des cameras pour analyser la distance entre les nageurs pour le respect des gestes barrières © Getty / Anton Novoderezhkin

A la piscine Rosa Park de Clichy -sous-Bois en région parisienne,  les nageurs ne peuvent ignorer qu’ils doivent respecter une distance d’ 1, 50 m entre eux.

Combinaison de caméras

Les  16 cameras de la société Poséidon installées dans le plafond et sous l’eau, habituellement utilisées pour  détecter les noyades, permettent d'  analyser les distances qui séparent les nageurs  et donc de rappeler à l’ordre les récalcitrants. 

Mis au point pendant le confinement

Les ingénieurs de la société ont travaillé pendant le confinement sur cette nouvelle application pour  la rendre opérationnelle dés la réouverture des piscines. 

Pas de sirène

Lorsqu'un nageur ne respecte pas la distanciation physique, il sera rappeler à l'ordre par le maître nageur . Aucune sirène ne se déclenche, en revanche un panneau d'affichage lumineux disposé le long du mur se met à clignoter et passe au rouge.

Les équipements se multiplient

2 piscines sont actuellement équipés de ce systeme, celle de  Rosa Parks de Clichy sous Bois, et  Alfred-Nakache, située dans le XXe arrondissement de Paris. D'autres sont en cours d’aménagements. 

Thierry Boeglin, le directeur de Poséidon, au micro d'Emmanuel Moreau

L'équipe