Bébé pleure, en 15 secondes, le smartphone rend son verdict : il a faim, il faut changer sa couche, il est fatigué.

Bébés qui pleurent
Bébés qui pleurent © Getty

L’ application Infant Crying Translator a été créée à Taïwan, le pays high tech où le taux de natalité est l’un des plus faible au monde. Elle vient au secours des parents et des nounous soulagés de mieux comprendre les pleurs de leur bébé. Grâce aux 300 000 cris enregistrés par les chercheurs au centre hospitalier de Taïwan, l’application est capable de traduire les cris et d’indiquer si l’enfant a soif ou faim, s’il faut changer sa couche, s’il est fatigué… L’application est partagée par des milliers de parents dans le monde entier avec un taux de réussite variable selon l’âge.

Emma Stokking de l’agence Sparknews au micro d’Emmanuel Moreau

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.