Une O.N.G. ougandaise aide les jeunes à sortir du chômage en leur faisant planter des arbres.

Capture écran du site Tree adoption Uganda
Capture écran du site Tree adoption Uganda © .

L'ONG Tree Adoption Uganda est la preuve que l’on peut répondre à la fois au problème de la déforestation et à celui du chômage des jeunes. Ellea été créée en 2012 par Charles Batte, un étudiant en médecine. Charles est né dans un bidonville où l’inactivité conduisait les jeunes de son quartier tout droit à la délinquance. Dès qu’il a eu un peu d’argent, il a lancé des projets pour mobiliser autour de causes favorables à la communauté. Il a commencé avec des programmes d’accès à la santé dans les zones rurales, puis il a créé une ferme pour améliorer la sécurité alimentaire de sa région. Mais rapidement, un second problème d’un autre ordre l’a obsédé : celui de la déforestation.

Ainsi est née Tree Adoption Uganda. Avec ce programme de formation à l’entrepreneuriat les jeunes commencent par faire pousser des arbres. Ils les vendent ensuite à Tree Adoption Uganda qui les revend à son tour à des entreprises souhaitant contribuer à la reforestation dans le cadre de leurs programmes RSE .

Avec ce petit « capital d’arbres », les jeunes peuvent alors lancer une micro-entreprise en bénéficiant d’un mentorat de trois ans pour être accompagnés jusqu’à ce que leur modèle économique soit robuste.

Emma Stokking de l’agence Sparknews au micro d’Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.