A Singapour un salon de thés accueille une clientèle à la recherche du silence loin de l’agitation du bureau et des portables.

Salon de thé silencieux
Salon de thé silencieux © Getty / laughingmango

Le Hush Tea Bar a été monté par une Singapourienne de 47 ans. Anthéa Ong a quitté son poste de directrice générale d’un cabinet de conseil en 2013 pour monter ce projet. Elle souhaitait dans une société où tout va très vite, ouvrir un lieu où chacun puisse trouver le calme, le silence. Elle a ainsi engagé 25 personnes malentendantes qui assurent le service. Aujourd’hui son bar est itinérant, il se déplace la plus part du temps d’entreprise en entreprise.

Emma Stokking de l’agence Sparknews au micro d’Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.