En leur permettant de communiquer par texto ce système est particulièrement adapté aux adolescents.

Un adolescent avec son smartphone. 13 avril 2014.
Un adolescent avec son smartphone. 13 avril 2014. © Reuters / Eduard Korniyenko

Nancy Lublin, la fondatrice de Crisis Text Line, a longtemps travaillé avec les adolescents en difficultés avant de lancer ce service. Elle s’était aperçue que très souvent ils préféraient communiquer par texto leurs angoisses à propos de sujets concernant le viol, la dépression… Depuis sa création en 2013, la plateforme a permis l’échange de plus de 17 millions de textos d’appels au secours et de conseils réconfortants.

Emma Stokking de l’agence Sparknews au micro d’Emmanuel Moreau

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.