Créée par Laure Bottinelli, l’entreprise Anacaona recycle les vieux bouts de savon pour en faire des neufs afin de soutenir le travail des femmes en Haïti.

Laure Bottinelli récupère avec l’aide des femmes de ménage les vieux savons dans les hôtels haïtiens.
Laure Bottinelli récupère avec l’aide des femmes de ménage les vieux savons dans les hôtels haïtiens. © Corbis / DominiqueRolland/Fondation Yves Rocher

Avec son sourire éclatant Laure Bottinelli, 28 ans, n’a pas eu de mal à fédérer une trentaine de managers d’hôtels autour de son initiative. Avec la complicité des hommes et des femmes de ménage, elle récupère dans les salles de bains les vieux savons pour le recycler. Une partie va à des écoles qui sont démunies de tout produit d’hygiène et l’autre, plus raffinée, avec des produits locaux est revendue dans des boutiques ou dans les hôtels. Dans sa fabrique de savon, elle emploie des femmes toutes dans le besoin. Elle est lauréate du Prix Terre de Femmes 2017 de la fondation Yves Rocher.

Laure Bottinelli au micro d’Emmanuel Moreau

Le site d'Ancacaona

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.